DUBLIN - LES PORTES COLOREES

Publié le par trousse cadette

Des Portes Colorées et des Bâtisses en Briques

 

Le style géorgien se caractérise par de hautes bâtisses en briques, ouvertes par des fenêtres blanches bloquées par des balcons en fer forgé. On entre dans la maison géorgienne par une porte haute en couleur, surmontée d’un large éventail vitré. Le heurtoir donne un certain cachet à la demeure. Les pièces de la maison sont généralement disposées ainsi : au sous-sol la cuisine et le garde manger, la salle à manger au rez-de-chaussée, le salon au premier étage, au dessus la chambre des maîtres de maison et au dernier étage, les chambres des enfants.

L’humour irlandais raconte d’ailleurs, que si chaque porte est peinte dans une couleur différente suivant la maison, c’est avant tout pour donner un point de repère à l’irlandais qui rentre saoul du Pub !

L’Histoire raconte d’ailleurs, qu’autrefois, les portes des maisons géorgiennes arboraient une couleur unie et terne, uniforme pour toute les bâtisses. Ce n’est qu’au milieu du XVIIIème siècle, qu’un auteur et écrivain nommé George Moore, décide de peindre sa porte dans un vert très vif, afin que son voisin, Oliver John Gogarty (un autre écrivain irlandais), ne se trompe pas de maison en rentrant chaque soir saoul. En réponse, Gogarty fait de même, et repeint sa porte en rouge, ce qui lance une véritable mode au sein de la capitale dublinoise afin de dissocier plus facilement chaque maison !

Les crises successives rencontrée par l’Irlande voient se transformer ces luxuriantes demeures en appartements, puis nombres de ces maisons sont malheureusement détruites dans les années 1750. On y démolit alors des rues entières situées au alentours de Saint Stephen’s Green, et de Fitzwilliam Street.

Fort heureusement, quelques bâtiments géorgiens ont subsistés à Dublin. Vous pourrez notamment les admirer en visitant Fitzwilliam square et Merrion square avec des portes colorées à souhait, et des devantures tout simplement magnifiques et pittoresques !

DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES
DUBLIN - LES PORTES COLOREES

Publié dans Dublin, Portes, maisons du monde

Commenter cet article

Nell 01/02/2016 11:11

Wouahhhh!!! Mais que c'est beau!!! Le style, les couleurs... Tout est d'une telle beauté. j'adore et je pourrais rester des heures durant à regarder la façon qu'on eu ces "hommes" pour les sculpter de cette si belle manière. Bien belle journée et gros bisous

Paucile 07/08/2015 23:14

Waouhhhhhhh j'adore !!!! Quelle merveilleuse collection de "portraits" de portes ! Merciiiiii pour cette très chouette balade (et aussi pour le petit reportage)

Onvqf 10/03/2015 18:09

Bonjour,
Une bien belle série, Je ne connais pas ce Pays malheureusement,
Belle soirée,
David,

l'angevine 02/03/2015 10:59

superbe ces couleurs

jean luc du 54 26/02/2015 20:56

Dublin à l'air d'être une belle ville. J'aimerais beaucoup visiter l' Irlande C'est un lieu mythique pour les celtisants que nous sommes. Est ce vrai la légende des Pubs avec leur superbe ambiance, la musique, la bière et leurs figures locales? Beau Reportage! Il ne te reste plus qu'à éditer un livre album, pour la postérité!
Bises
amicalement
Jean Luc

isabelle - au fil de la passion 25/02/2015 22:28

vraiment superbes ces portes d'un autre temps !
belle soirée - bises

wolfe 23/02/2015 21:15

Bonsoir
C'est le genre de portes que j'aimerais avoir chez moi!LOL
Bisous

caroludoma 23/02/2015 18:28

magnifiques toutes ces portes, les portes de couleur , il fallait y penser !!!! pourquoi les peindre d e couleur differentes !!!!

monica-breiz 23/02/2015 17:00

belle série
j aime beaucoup
j aime les portes et les heurtoirs
la premiére pour moi
bonne fin d e journée
kénavo

nicky 23/02/2015 15:39

Heureusement que les portes sont colorées. Elles sont des ouvertures vers la douceur, la chaleur dans ce pays plutôt triste.